1ère_couverture_Beton.jpg

Pourqoi j'ai écrit
BÉTON ARMÉ

Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne est entouré d’une vaste zone de friches s’étendant jusqu’au parc Jean-Marc de la ville de Villars. C’est là que s’installe d’ordinaire les cirques itinérants. Mais il y a des années, un projet avait vu le jour d’y installer un immense centre commercial, un de plus pour une ville qui en est déjà manifestement très fournie. Ce projet a suscité tellement d’opposition que la municipalité de l’époque l’a abandonné.

J’ai alors, pour écrire Béton Armé, imaginé que le projet était en fait déjà passé au stade de la réalisation. 

J’ai commencé à construire un centre commercial là où il n’y en aura jamais ! 

Ainsi cela m’a permis de faire pénétrer Hervé Poitevin, qui n’était que commandant à l’époque, dans l’univers du BTP. La couverture est très explicite sur le sujet. 

M’inspirant de plusieurs scandales s’étant déroulé dans ce milieu j’ai dressé des portraits réalistes de mes personnages, campant des promoteurs véreux et tricheurs au niveau financier, des entreprises utilisant des matériaux défectueux, mettant en scène des rivalités violentes, etc… J’ai aussi, maints faits divers peuvent confirmer mes propos, dévoilé les méthodes parfois employées dans ce milieu, méthodes poussées jusqu’à la collaboration avec des truands. Ce qui est le cas dans Béton Armé.

1 1 18 4 Grangent La Loire 010 copie.jpg
8 2 17 Musée Art Moderne  018 copie.jpg
c,0,293,1440,900-q,80-cr,1140,480-8d1282.jpg
Port_de_Saint_Victor copie.jpg
St Symphorien en lay copie.jpg